Les universités de Fribourg et de Neuchâtel ne tolèrent pas de femmes, une seule est immatriculée à Bâle

Annuaire statistique 1891, 1ère édition, p. 188

Télécharger le PDF